A première vue, on pourrait se dire qu’il faut écouter ses clients puisque ce sont les utilisateurs de notre produit et que nos efforts tendent à leur apporter ce qu’ils souhaitent pour qu’ils nous restent fidèles. S’il est pertinent d’écouter les feedbacks de ses clients pour mieux comprendre l’usage de ce qui leur est mis à disposition, je pense que nos clients sont en revanche peu pertinents en ce qui concerne les vraies évolutions, voir les disruptions et innovations, qu’un porteur de projet se doit de proposer.